Dopominaliquaudies

by Annie More

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €9.90 EUR  or more

     

1.
2.
02:24
3.
4.
5.
03:22
6.
04:38
7.
8.
9.
02:26
10.
02:38
11.
07:01

credits

released October 16, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Annie More France

contact / help

Contact Annie More

Streaming and
Download help

Track Name: Homme-Enfant
Je crains
Que tu ne me manques
Mais que moi je ne
Te manque pas
Demain
Je t'écrirai des
Choses méchantes
Que je ne pense pas
Quand je suis méchant
C'est parce que tu me manques
Je suis un enfant
Quand deviendrai-je un homme?
Je t'aime
Mais je suis un enfant
Track Name: Des Coeurs en Plastique
Je me promenais
Dans les rues saumâtres
J'avais l'âme en friche et les doigts
Jaunies par les clopes
De sous ma capuche
Je levais les yeux et je vis
Ceux qui m'entouraient
Des gens en plastique
Je leur demandai
Comment ça allait
Ils me souriaient
Mais ce n'étaient que
Des gueules en plastique
Je tâchai d'aimer
Je voulais vraiment
Mais je me heurtai
A chaque fois à
Des coeurs en plastique
Track Name: Ton Visage Flou
Quand je t'ai vue
Tu m'apparus comme un paysage
Qu'on voit de loin
Puis je t'ai connue
T'ai regardée de tout près
Ça t'a rendue floue
J'ai oublié tes traits
Et à ton insu
Je t'invente des visages
Venus de loin
J'aime te voir floue
Te regarder de tout près
Ça efface tout
Le mal que tu m'as fait
Ton visage flou
Confond ceux de toutes celles
Qui m'ont rendu amoureux et malheureux
Track Name: Simili Peau
Je me balade
Dans l'existence
Je croise des gens qui vivent
Sur le qui-vive
Des gens en plastique
En simili peau
Me trouvent étrange
Ils se demandent
Qui est cet humain?
Des gens en plastique
En simili peau
Me trouvent trop tendre
Moi je me demande
Où sont les humains?
Track Name: La Passion des Femmes
Il était huit heures du soir
Adeline a débarqué de je ne sais où
Je ne sais comment
Elle m'a trouvé
En train de geindre de plaisir
Avec Louison ou bien Suzie
Je ne sais qui
Je ne sais plus
J'ai bien tenté de m'expliquer mais c'était cuit
Je me suis senti comme dirait Steve
Tel Jeanne d'Arc quand son walkman s'est mis à fondre
C'est qu'elle avait un gros calibre
Du genre à interdire les blagues
Je ne sais pas ce qui m'a pris
J'ai tenté de l'embrasser
Quand elle a fermé les yeux
Sur un soupir
Une note propice
Elle m'a repoussé en
Me montrant toutes ses dents
Ses dents froides et grisantes
Sur le ciel gris des Calanques
J'ai supplié
Elle a tiré
Maintenant je crève
Redis-moi ces mots-là
Ah, que c'est bon
Oh, c'est si bon
Track Name: Sauf Toi
Chanté :
Tu es si grand
Tu es si fort
Me dis-tu
Mais mes mains tremblent
Dans les tiennes
Tu es si grand
Tu es si fort
M’as-tu dis
Mais je suis plein
De mille peurs
Mais suis-je un homme ?
Suis-je un homme ?
En ta présence
Je n’ai peur de rien
Sauf toi
Il est si grand
Il est si fort
Dis-tu de lui
Mais il n’est grand
Que vu de loin
Tes mots tendres nous animent
Ma chérie
Tes mots durs nous font trembler
Sommes-nous des hommes ?
Suis-je un homme ?
En ta présence
Je n’ai peur de rien
Sauf toi

Parlé :
Tu dis que je suis grand, tu dis que je suis fort, et dans mes bras je te sens minuscule. Mais dans chaque regard vide, dans chaque regard loin, je me sens perdu, j’ai peur de te perdre. Tu dis que je suis grand, tu dis que je suis fort, mais je suis rempli de crainte, et mes mains tremblent dans les tiennes. Alors, suis-je un homme ? Suis-je un homme ?
En ta présence, je n’ai peur de rien. Je n’ai peur de rien ni de personne, sauf toi.
Tu dis qu’il est si grand, tu dis qu’il est si fort, mais il supporte mieux la solitude. Quand mon coeur tourne à vide, lors de mes humeurs grises, je deviens avide de toi. Ton maintien, tes intonations sereines, me touchent et m’émeuvent. Alors, suis-je un homme ? Sommes-nous des hommes ?
En ta présence, je n’ai peur de rien. Je n’ai peur de rien ni de personne, sauf toi.
Track Name: Globules
Allez viens
Je t’emmène
Manger un morceau
Un bout de chair humaine
C’est plein de protéines
Allez viens
Je t’emmène
Fabriquons des bougies
Un son du boogie-woogie
Avec du cérumen
Allez viens
Je t’emmène
Nous nous donnerons
Des surnoms d’animals
Arboricoles
Allez viens
Je t’emmène
Et nous fumerons
Du tétrahydrocannabinol
Allez viens
Je t’emmène
Et nous cesserons
De faire comme si
L’on se souciait du sort du monde